CV

Le CV de Gestionnaire de Projets

Le CV du gestionnaire de projets – Lorsque l’on est gestionnaire de projets, les missions se succèdent et ne se ressemblent pas. Comme il est souvent impossible de détailler tous les projets, comment construire un CV de gestionnaire de projets pertinent ?

Jongleur de tâches par excellence, le gestionnaire de projets œuvre dans toutes les industries : génie, informatique, construction, finance, marketing, pharmaceutique, médias, etc. Son rôle consiste à analyser les besoins d’un projet, à planifier et à développer les ressources nécessaires, à respecter les échéanciers et à assurer la livraison d’un projet. « Un projet a toujours un objectif, une finalité. Le gestionnaire de projets doit donc arriver à la ligne d’arrivée en gérant tous les différents éléments qui le constituent », explique Jessica Gohier, experte CV et fondatrice de l’entreprise Profilia.

Considérant la diversité des domaines, quelles stratégies adopter afin de rédiger un CV de gestionnaire de projets pertinent et personnalisé ? Première étape : comprendre qui est son lecteur, c’est-à-dire le poste et l’industrie. « À partir de là, on peut aussi adapter le côté visuel du CV, dit Jessica Gohier. On ira donc généralement avec un style plus créatif pour le marketing et plus traditionnel pour le génie, par exemple. » D’un point de vue technique, il sera intéressant de faire ressortir ses compétences avec des mots-clés facilement repérables, poursuit-elle.

Autre aspect qui séduit grandement les employeurs : les valeurs mesurables. Par exemple, mentionner qu’on a réussi à épargner un certain montant d’argent à l’entreprise, spécifier la valeur monétaire des projets gérés, faire une démonstration factuelle de l’amélioration continue, etc. Ce sont des éléments à mettre de l’avant de manière explicite !

Comment bien tirer profit de ses diverses expériences

Il est évidemment impossible (et peu recommandé) de nommer toutes ses expériences professionnelles. Pourtant, les gestionnaires de projet en ont généralement beaucoup à dire ! « Le CV, ce n’est pas l’histoire de notre vie, dit Jessica Gohier. Le CV de gestionnaire de projets  doit se limiter à un maximum deux pages. L’objectif n’est pas de raconter tout ce qu’on a fait, mais ce qui soutient notre objectif. Et on retourne tout au plus 15 ans en arrière. »

À noter : peu importe l’industrie, il existe ce qu’on appelle des compétences transférables, explique la fondatrice de Profilia. Considérant par exemple que la négociation est une qualité importante à avoir, on peut faire ressortir cette compétence dans le cadre d’une expérience professionnelle qui n’est pas directement liée au domaine convoité. Parmi les autres qualités recherchées : planification, gestion financière, gestion du risque, gestion des ressources humaines, aptitudes en communication, leadership et gestion du changement. Les compétences techniques et la méthodologie utilisée (par exemple, PMBOK, KANBAN, AGILE) sont aussi d’excellentes expertises à mettre de l’avant !

Articles récents par
Commentaires

Réseau d'emplois Jobs.ca

#