La place des gestionnaires de projet dans l’entreprise

Le gestionnaire de projets peut être rattaché tantôt au département fonctionnel concerné par le projet, tantôt à un bureau de projet central, ou bien à plusieurs entités à la fois. Tout dépend des habitudes du secteur, de l’aspect stratégique du projet, de la culture de l’entreprise et des priorités définies.

Apparu dans les années 70, le rôle du gestionnaire de projets s’est étendu et complexifié avec les années. La tendance est à la généralisation de la notion de projet : la nécessité de rester réactif face à la fluctuation des marchés pousse les entreprises à mener un nombre croissant de réalisations sous un mode projet.

Les projets sont de moins en moins noyés dans les opérations. Ils transcendent tous les secteurs et gagnent en visibilité. La question de la place de la gestion de projets au sein de l’entreprise devient ainsi une question centrale de la profession.

DEUX STYLES D’ORGANISATION

Le gestionnaire de projets peut être rattaché tantôt au département fonctionnel concerné par le projet, tantôt à un bureau de projet central, ou bien à plusieurs entités à la fois. Tout dépend des habitudes du secteur, de l’aspect stratégique du projet, de la culture de l’entreprise et des priorités définies.

Deux principaux types d’organisation sont appliqués aujourd’hui :

  • Décentralisé : les gestionnaires de projets sont intégrés à chaque département concerné et dépendent directement des opérationnels de leur département
  • Matriciel : les gestionnaires de projets travaillent au sein d’un bureau de projets qui centralise toutes les expertises projets. Dans ce cas, ils ont généralement deux liens hiérarchiques : un lien permanent avec le bureau de projets et l’autre, temporaire, avec le département concerné par le projet en cours.

LA MONTÉE EN PUISSANCE DES STRUCTURES MATRICIELLES

Apparues il y a quelques années, les organisations matricielles sont aujourd’hui une tendance lourde dans les grosses structures. Elles permettent aux grandes entreprises d’offrir de la flexibilité tout en uniformisant leurs pratiques, notamment au niveau international. Avec la mondialisation, un groupe doit pouvoir gérer ses projets avec une certaine homogénéité partout dans le monde.

Dans le cas d’une structure matricielle, les gestionnaires de projets sont assimilés à des consultants travaillant pour les différentes unités. Lorsqu’un projet débute, une équipe de gestionnaires de projets est mandatée auprès de l’unité concernée. Un sponsor peut également être nommé au sein de cette unité pour suivre le projet. Les gestionnaires de projets se rapportent ainsi à la fois au bureau de projets et au sponsor de l’unité.

LE RÔLE DU BUREAU DE PROJETS

Le bureau de projets permet de centraliser l’expertise projets de l’entreprise pour capitaliser sur l’expérience acquise. Il fournit des méthodes et des standards afin d’uniformiser les pratiques de l’entreprise, tout en laissant une certaine flexibilité pour pouvoir s’adapter à chaque projet.

Il peut avoir plusieurs fonctions, selon la priorité donnée aux projets au sein de l’entreprise :

  • Fournir les standards, les documents, le back-office afin d’uniformiser les pratiques de gestion de projets
  • Gérer les gestionnaires de projets
  • Former l’entreprise à la gestion de projets
  • Initier de nouveaux projets

Réseau d'emplois Jobs.ca

#