Les compétences du gestionnaire de projet

Les équipes concernées par un projet sont souvent très variées, incluant du personnel de tous les niveaux et de toutes les divisions. La gestion des relations, le leadership, les talents de négociation et la capacité à résoudre les conflits sont essentiels pour fédérer tous les acteurs autour d’un même objectif…

COMMUNIQUER

Le gestionnaire de projets doit posséder d’excellentes compétences et capacités de communication à la fois écrites et orales. Il doit être capable de parler à tout type d’intervenant. Il sait écouter et chercher l’information pour ensuite la synthétiser et la transmettre.

GESTION D’ÉQUIPE

La gestion de projets requiert le goût du management. Les équipes concernées par un projet sont souvent très variées, incluant du personnel de tous les niveaux et de toutes les divisions. La gestion des relations, le leadership, les talents de négociation et la capacité à résoudre les conflits sont essentiels pour fédérer tous les acteurs autour d’un même objectif.

Le gestionnaire de projets est également un bon régisseur : il sait s’organiser, gérer un budget et connaît le cadre légal.

GÉRER LES RISQUES

Autonome, le gestionnaire de projets est conscient de tous les enjeux. Il sait cerner les problèmes, évaluer le potentiel des ressources et trouver des solutions créatives.

Toujours vigilant, il apprécie en permanence la pertinence du projet par rapport à l’évolution de l’environnement. Il est capable de prendre des décisions à temps, voire même d’arrêter les démarches s’il le faut.

La résistance au stress fait partie de la gestion des risques. Il faut travailler avec des échéances serrées et s’ajuster aux changements de priorité.

S’ADAPTER AU TYPE DE PROJET

Chaque projet exige des compétences propres à son envergure, au secteur et à l’organisation. Certains projets demandent une connaissance pointue du domaine technique, notamment les projets en technologies de l’information, en ingénierie ou en génie civil, d’autres sont trans-secteurs et plus généralistes.

Comme l’indique Hélène Bénéteau de Laprairie, Directrice de projets chez Keyrus Canada et Vice-Présidente du PMI-Montréal, les qualités recherchées chez un gestionnaire de projets dépendent également des priorités identifiées pour chaque projet. Pour un projet jugé très exposé, on peut faire appel à un gestionnaire davantage rodé en gestion des risques. S’il s’agit de sous-traiter une activité à l’international, on va opter pour un gestionnaire de projets habitué à travailler dans un contexte multiculturel.

Réseau d'emplois Jobs.ca

#